FAQ Ostéopathie

La loi fédérale sur les professions de la santé (LPSan) entrera en vigueur le 1er février 2020. La compétence en matière d’ostéopathie, qui relève actuellement des cantons (de la Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé CDS), sera transférée à la Confédération. La LPSan harmonisera à l’échelle nationale les exigences concernant la formation aux professions de la santé et leur exercice.

À l’avenir, les personnes qui souhaiteront exercer en tant qu’ostéopathe sous leur propre responsabilité professionnelle devront demander une autorisation de pratiquer au canton dans lequel elles souhaitent travailler. L’octroi d’une autorisation de pratiquer est lié, notamment, à un diplôme au sens de la LPSan.

Les réponses ci-dessous aux questions les plus fréquemment posées concernant les études, la reconnaissance et l’exercice de la profession sont données à titre informatif et n’ont pas de valeur légale.



I. Je souhaite faire une formation d’ostéopathe. À quoi dois-je faire attention?


II. J’étudie l’ostéopathie et souhaite travailler ensuite en Suisse.


III. Je possède un diplôme d’ostéopathe et souhaite travailler en Suisse.


IV. Je travaille déjà comme ostéopathe en Suisse. Quelles sont pour moi les répercussions de la nouvelle loi fédérale sur les professions de la santé?


V. Comment se déroule la procédure de reconnaissance selon la directive européenne 2005/36/CE?


VI. Comment se déroule la procédure de reconnaissance pour les titres obtenus dans un État tiers?

https://www.gesbg.admin.ch/content/gesbg/fr/home/ord/verordnungen/faq.html